FranceNews

Sorare rejoint Ledger dans l’édition 2022 du Next 40

Comme chaque année, le gouvernement français a dévoilé sa liste des 40 startups les plus prometteuses. Le jeu de football fantasy à base de NFT Sorare fait son entrée dans le Next 40.

 

Créé en 2019, le Next40 met en lumière les 40 jeunes pousses françaises les plus susceptibles de devenir des leaders technologiques. Alors que le palmarès précédent comptait seulement une entreprise spécialisée dans la blockchain et les actifs numériques, l’édition 2022 en inclut cette fois deux avec Ledger et Sorare. Si le fabricant de portefeuilles matériels pour les cryptomonnaies était déjà présent dans le Next 40 en 2021, Sorare y figure pour la première fois.

La startup cofondée par Nicolas Julia et Adrien Montfort propose un jeu de fantasy football fonctionnant à partir d’une plateforme permettant d’acquérir des objets virtuels de collection au format NFT. Dans une récente interview accordée à Coins.fr, Nicolas Julia affirmait que les NFT allaient « réinventer certaines industries ».

En septembre, Sorare a bouclé un tour de financement de série B de 680 millions de dollars, propulsant sa valorisation à plus de 4 milliards de dollars et lui conférant le prestigieux statut de licorne. On apprend que les entreprises présentes dans l’édition 2022 du Next 40 ont levé au minimum 49 millions d’euros cette année, contre 22 millions pour l’édition 2021.

Les niveaux de performances économiques des entreprises du Next40/French Tech 120 sont de plus en plus élevés. Il s’agit d’un baromètre essentiel de la vitalité de notre écosystème”, a déclaré Cédric O, secrétaire d’État au Numérique.

Nicolas Julia nous confiait aussi que Sorare avait atteint plus de 200 000 utilisateurs actifs à l’automne et que la société prévoyait de réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros en 2021. Le mois dernier, la célèbre joueuse de tennis et femme d’affaires Serena Williams a rejoint le conseil d’administration du spécialiste des NFT.

Quant à Ledger, l’entreprise est également très bien placée au niveau mondial sur le segment de la sécurité des crypto-monnaies. Le fabricant de crypto-wallets annonçait récemment l’arrivée d’un nouveau portefeuille ainsi que le lancement d’une carte de paiement. C’est sa troisième nomination au Next 40.

A noter que la fintech Lydia, qui levait 103 millions de dollars au mois de décembre, est aussi présente dans le Next 40 2022. La jeune pousse lançait dernièrement une offre de crypto-trading. Également interviewé par Coins.fr, son cofondateur Antoine Porte déclarait vouloir « toucher les personnes qui pensent que ce n’est pas pour elles ».

« Envoyer de l’argent, acheter une action LVMH ou un bitcoin, l’écran est le même », insistait le dirigeant.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Google, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr