MarchésNewsStablecoin

Le stablecoin USDT de retour à la parité dollar après 68 jours

Crédit : Shutterstock

Le dépeg de TerraUSD provoquait la défiance des investisseurs à l’égard de stablecoins, dont l’USDT. Il aura fallu au total 68 jours pour que la pièce numérique de Tether renoue avec la parité.

 

Début mai, un raz-de-marée emportait le troisième stablecoin du marché en capitalisation : TerraUSD. Dans son sillage, sombrait également le jeton LUNA de la blokchain Terra. La confiance des investisseurs envers les stablecoins se détériorait aussi fortement.

L’USDT, première monnaie numérique stable en capitalisation, était elle aussi affectée par ce mouvement avec un dépeg, soit une perte de parité avec le dollar. Selon Kaiko, ce n’est donc qu’après 68 jours que le peg a été restauré.

USDT : de 80 à 65 Mds $ de capitalisation

Entre le 12 mai et le 19 juillet, l’USDT s’échangeait à un prix inférieur à un dollar. L’écart s’est toutefois réduit sur cette période. En moyenne, le stablecoin cotait 0,999 dollar en juin, note Kaiko dans une analyse partagé par email.

La principale conséquence de cet épisode se situe au niveau de la capitalisation de l’USDT.

La capitalisation boursière d’USDT est passée de plus de 80 milliards de dollars à environ 65 milliards de dollars aujourd’hui. Le 19 juillet, USDT a finalement retrouvé son ancrage et sa capitalisation boursière a commencé à se stabiliser”, indique le rapport.

Cette chute de valorisation n’est pas uniquement la conséquence d’une perte de confiance des investisseurs. Le stablecoin a également fait les frais de stratégies coordonnées de hedge funds.

Kaiko confirme les analyses émises dans les semaines qui ont suivi l’effondrement de l’UST, à savoir un shorting du jeton de Tether – qui dénonçait en outre en juin des tentatives de manipulation du cours. Les données donnent en tout cas raison à l’hypothèse du shorting.

Shorting du stablecoin par des hedge funds

L’intérêt ouvert (OI) pour les contrats à terme perpétuels USDT-USD est passé de 105 millions de dollars le 10 mai à près de 300 millions de dollars le 12 mai, suite à la propagation des craintes de depegging”, souligne Kaiko.

D’autres facteurs sont cependant à prendre en compte. Des hedge funds ont certes tiré profit d’une fragilité de l’USDT pour réaliser des plus-values. Mais cela traduisait aussi les interrogations persistantes autour du stablecoin.

USDC, BUSD et DAI ont constitué parallèlement des alternatives moins risquées pour les investisseurs. Cela a d’ailleurs conduit sur la même période à une hausse de la capitalisation du stablecoin de Circle.

Depuis le 5 mai, la valeur totale des jetons émis a bondi de 48 à 55 milliards de dollars. Jamais l’écart entre USDC et USDT n’a été aussi réduit. Glassnode rappelle que cette différence n’a cessé de se réduire depuis 2 ans.

Cela « peut être un indicateur de l’évolution des préférences du marché, qui délaisse l’USDT au profit de l’USDC comme stablecoin préféré », analysait l’entreprise dans un rapport publié en mai.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.