NewsStablecoin

Crash UST : BlackRock et Citadel nient leur implication

TerraUSD UST
Crédit : Shutterstock

BlackRock et Citadel Securities ont répondu aux rumeurs selon lesquelles ils seraient impliqués dans le naufrage du TerraUSD. D’autres stablecoins algorithmiques comme Neutrino (USDN) ont également perdu leur ancrage au dollar.

 

Alors que le stablecoin UST de Terra a décroché du billet vert depuis maintenant plus de 72 heures, des rumeurs concernant l’implication des gestionnaires d’actifs BlackRock et Citadel Securities dans ce naufrage se répandent sur les réseaux sociaux.

Les nombreuses victimes du crash de l’UST cherchent des coupables et les spéculations sur la ou les causes vont bon train sur Twitter. Certains accusent ainsi les deux géants de la finance traditionnelle d’avoir alimenté le chaos en empruntant conjointement 100 000 bitcoins à Gemini pour acheter de l’UST, rapporte Forbes.

Une rumeur rapidement démentie par la crypto-bourse des frères Winklevoss et les gestionnaires d’actifs. Un porte-parole de Citadel a déclaré que l’entreprise ne négociait pas de stablecoins et encore moins de l’UST.

BlackRock, qui a dernièrement lancé un fonds crypto et investi dans un émetteur de stablecoins, a quant à lui affirmé que les rumeurs étaient complètement fausses. « En fait, BlackRock n’échange pas d’UST », a tweeté la multinationale aux 10 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

Comme susmentionné, BlackRock a récemment fait officiellement son entrée dans la crypto avec le lancement d’un fonds négocié en bourse axé sur ce secteur et un investissement dans Circle.

En début d’année, Citadel Securities levait quant à lui 1,15 milliard de dollars, notamment auprès de la société de capital risque spécialisée dans les actifs numériques Paradigm. Le fondateur de Citadel, Ken Griffin, a dernièrement opéré un revirement complet à l’égard des crypto-actifs, qu’il comparait à la tulipe. Il hisse désormais la crypto au rang d’innovation majeure.

Pendant ce temps, d’autres stablecoins algorithmiques sont emportés par le naufrage de l’UST. La pièce numérique stable Neutrino (USDN), qui perdait d’ailleurs déjà son ancrage au dollar le mois dernier et qui utilise un mécanisme similaire à l’UST, a notamment chuté sous les 0,80 dollar.

Hier, le fondateur de Terra, Do Kwon, a dévoilé son plan visant à tenter de sauver son stablecoin.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020.